Aides entrepreneur
Publié le - 1815 aff. -

Facebook : pourquoi acheter des likes ?

Vous avez une entreprise et vous disposez d’un site internet. Vous êtes sur le point de vous engager sur les réseaux sociaux ; soit sur Twitter, Facebook ou sur Youtube. En choisissant Facebook, vous avez l’intention de créer une page fan. Quelles sont alors les choses à savoir avant de vous y lancer ?

En effet, le but de la création d’une page fan Facebook et d’amener plusieurs abonnés, fans de votre page professionnelle à découvrir et à visiter votre site. En se connectant à votre site, ils découvriront vos produits et vos services que vous proposez. Il n’est pas du tout aisé de construire et de fidéliser sa communauté de fans. Le but de cet article est de vous faire connaître certaines astuces qui vous permettront d’augmenter le nombre de vos « likes » de manière naturelle. Par contre, si vous manquez de patience et que vous voulez que les choses aillent de manière artificielle, rassurez-vous que cet article ne vous est pas destiné et que vous courez droit à l’échec. Il serait malhonnête de vous conseiller d’acheter vos mentions « j’aime » dans le but de flouer vos fans.

Le pourquoi acheter les « likes »

Avant de rentrer dans le vif du sujet, cherchons ensemble les raisons qui pousseraient les entreprises à opter pour l’achat like facebook. Tout d’abord, certaines entreprises cherchent à acheter les « likes » dans le but de grandir. Etant qu’elles viennent d’être créées, elles pensent qu’elles ne sont pas encore connues et donc, chercheront à recevoir des « likes ». La deuxième pour laquelle les entreprises achètent des « likes », c’est qu’elles veulent paraître populaires. Elles pensent que si leurs pages fans sont sollicitées et bien visitées, cela sous-entend qu’elles proposent de bons services, produits ou contenus. Investir peu constitue la troisième raison. En effet, certaines entreprises promettent mille (1000) likes contre quatre (04) euros, alors qu’en passant par le biais de Facebook, on peut payer dix (10) fois ce tarif.

Tout savoir sur edgerank

La question qui se pose maintenant est de savoir si c’est une mauvaise chose d’acheter des « likes » sur Facebook. Le réseau social Facebook a institué un système qui permettra de déterminer si votre contenu posté est intéressant. S’il l’est, il le rendra publique à des milliers de fans. Ce système mis en place est un algorithme appelé edgerank. Si parmi vos premiers abonnés dont le pourcentage est estimé entre 6% et 10% ne cliquent pas « j’aime », ne commentent pas ou ne partagent pas votre publication, alors le contenu est déclaré « non intéressant ». Dès que les abonnés de Facebook maîtrisent tout sur le réseau social, alors vous ne pouvez plus les bluffer. Il y a plusieurs choses à savoir sur les avantages d’acheter des « likes » et surtout sur les erreurs à ne pas commettre.

Les publications similaires de "Développement entreprise"

  1. 28 Oct. 2018Les opportunités qui se présente pour domicilier un micro-entreprise24 aff.
  2. 22 Oct. 2018Des bureaux à louer pour le développement de votre entreprise30 aff.
  3. 10 Août 2018Distinguer des campagnes de communication médias93 aff.
  4. 9 Août 2018Ce qu'il faut savoir pour développer son commerce à l'étranger105 aff.
  5. 5 Juil. 2018Le développement radical de Monptidepanneur143 aff.
  6. 27 Juin 2018Soyez sûr d'offrir votre équipe les meilleurs conditions169 aff.
  7. 8 Mars 2018Comment donner une meilleure visibilité à votre entreprise ?269 aff.
  8. 24 Fév. 2018Quelques détails d'une grande importance267 aff.
  9. 6 Fév. 2018Team building : le meilleur moyen de développer la créativité de vos équipes339 aff.
  10. 19 Nov. 2017Optez dès maintenant pour un tampon encreur personnalisé pour votre société360 aff.
  11. 16 Nov. 2017Qu'est-ce qu'un team building?377 aff.
  12. 2 Nov. 2017Les solutions pour être visible et susciter un intérêt470 aff.
  13. 22 Oct. 2017Comment obtenir la mise en place la plus productive pour vos employés415 aff.
  14. 15 Juil. 2017Ce qu'il faut savoir sur la manutention et le levage de poids pour les salariés458 aff.