Gérer la paie des salariés dans une TPE

Qu’on soit une très grande entreprise ou qu’on soit au contraire une TPE c’est-à-dire une très petite entreprise il est important de savoir comment on fera pour gérer la paie des salariés. Pour le faire la structure d’un bulletin de salaire est un acquis à avoir. Ce bulletin de salaire est constitué de trois principales rubriques. Une qui sera consacrée au salarié à proprement parlé. On aura ensuite une autre rubrique consacré à l’employeur et une dans laquelle devra figurer les mentions obligatoires que doivent avoir un bulletin de paie. Ce bulletin de salaire devra être clair et explicite afin que le salarié s’y retrouve. En ce qui concerne par ailleurs l’actualité de la paie, ce qu’un gestionnaire d’entreprise doit savoir c’est que la paie peut exister sous trois formes que sont : les avances, les acomptes et les prêts.

Les trois formes de paie

La gestion des avances se fait d’une façon différente de la gestion de la paie, des prêts et autres. Les prêts peuvent se gérer de façon individuelle ou collective alors que la paie se gère le plus souvent de façon individuelle car elle tient compte de plusieurs paramètres que sont les atouts de l’employé et aussi sa prétention salariale. Quand on est un employeur ou qu’on doit gérer un département finance il est très important d’avoir ces notions. Un bulletin de paie doit donner à l’employé le montant de son salaire brut qui tient compte des primes et des heures supplémentaires. Ensuite il y a les cotisations et autres charges sociales qui sont déduis du salaire brut et qui donne au finish le salaire net. Les acomptes quant à eux ce sont des paiements partiels qui sont donnés à l’issu d’un contrat acquis de façon occasionnelle. En somme pour en apprendre plus sur la question quand on est dirigeant d’une TPE, il est bien de se faire former.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin